Racelle Kooy

Racelle Kooy


2019 Candidate

Victoria

Racelle Kooy a senti l'appel à la fonction de députée s'accélérer après avoir assisté à sa première grève climatique à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique. Née et élevée en Colombie-Britannique, elle est membre de la Première nation de Samahquam et a de fortes liens familiaux avec Stswecem’c Xgat’tem. Elle est honorée d'appeler Victoria, la patrie non cédée du peuple parlant lekwengen, les Songhees et Esquimalt, sa maison.

Racelle travaille partout au Canada en tant que coprésidente bilingue et facilitatrice principale. Elle entre dans des endroits difficiles où du dialogue est nécessaire, que ce soit les réalités des catastrophes naturelles, la polarisation des vues sur l'énergie, le logement, les droits des femmes ou la perte de langue. Elle a été coprésidente bilingue de l'Assemblée des Premières Nations et facilitatrice principale pour plusieurs ministres fédéraux, dont le ministre de la Santé et le ministre des Relations Couronne-Autochtones. Racelle a apporté une voix canadienne unique à plusieurs plateformes régionales, nationales et mondiales comme le Festival de Cannes et le lancement du Réseau de télévision des peuples autochtones.

Racelle est porte-parole du cabinet fantôme du Parti vert en santé mentale et toxicomanie. Sa relation avec le portfolio est profondément personnelle car elle a perdu des membres de sa famille et des amis aux prises avec des problèmes de dépendance et de santé mentale, dont beaucoup activement cherchaient de l'aide. Racelle est profondément reconnaissante aux travailleurs de première ligne, dans les rues, dans les hôpitaux et dans les instituts ainsi qu'aux initiateurs de changement qui travaillent sur une politique efficace.

Citoyenne du monde ayant perspective internationale, Innovatrice possédant de l’expérience dans la résolution des défis en temps réel, Intellectuelle ancrée dans les réalités locales ; ce sont les raisons pour lesquelles j'apporte mon appui à Annamie Paul pour la chefferie du Parti vert du Canada.

Afin d’apporter quelques précisions sur mon soutien - un bref aperçu de ma perspective. Avant de me présenter comme candidate du Parti Vert pour Victoria aux élections fédérales de 2019, j’ai régulièrement collaboré avec des représentants gouvernementaux, bien que je n’en sois pas une, car la nature de mon travail nécessitait

une position non partisane. J'ai noué des liens avec le Parti vert du Canada compte tenu de la nécessité de lutter contre les impacts des changements climatiques et de lutter contre l'écart croissant des inégalités sociales. Bon nombre de ces inégalités ont été clairement mises en évidence en cette période de pandémie du COVID-19. Les appels du Parti vert du Canada à la justice sociale sont maintenant exigés par de nombreux Canadiens : revenu de base universel, logement en tant que droit de l’homme, dépénalisation des drogues illicites et garantie d’un approvisionnement sûr, pour n'en nommer que quelques-uns.

Annamie Paul a rejoint le Parti Vert pour les mêmes raisons que moi. Comme moi, elle n’a jamais eu qu’une seule base politique, le Parti vert du Canada, et elle est totalement dévouée envers ses membres. J’ai fait la connaissance d’Annamie Paul, d’abord en tant que candidate fédérale du Parti Vert du Canada en 2019, puis quand nous étions membres du cabinet fantôme du PVC. Je sais qu’elle est authentique, et qu’elle respecte les critères d’éthique professionnelle et politique les plus rigoureux. En tant que femme autochtone qui a vécu et travaillé partout dans le monde et dans les réserves - de l’hôtel de ville de Cannes à l’Assemblée des Premières Nations – je peux témoigner de l'importance de la diversité aux tables où les décisions sont prises. La diversité accroît notre sagesse collective et renforce la résilience de notre société. En tant que femme Noire, Annamie Paul a un vécu qui lui permet de voir des choses que d'autres pourraient peut-être ne pas remarquer.

Nous n'avons plus besoin de la même vieille représentation politique. Annamie Paul a une approche très ouverte concernant l'engagement politique, qui s’appuie sur sa considérable expertise des politiques publiques internationales et canadiennes. Je sais que nous pouvons compter sur Annamie Paul pour faire appel à tous les Canadiens et les connecter aux valeurs essentielles et aux politiques du Parti vert du Canada. Elle développera le parti et notre plateforme au profit de tous les Canadiens, et je suis fière de lui apporter mon soutien.

4

jours
restants

Voting is now open

You can vote for the next leader of the Green Party of Canada by online ballot from September 26th to October 3rd.

Check your email for your ballot.