Rejoignez-nous

July 06

L'apéro avec Annamie

Rural Revitalization

Une personne sur cinq au Canada vit dans un environnement rural éloigné. Dans certaines régions, ce nombre atteint près de 50%. Même avant la pandémie de COVID-19, les communautés rurales étaient en difficulté. Pendant de nombreuses années, ces communautés ont été privées des ressources et des investissements nécessaires pour renforcer les assises dont les communautés solides et résilientes ont besoin. Les défis des communautés rurales comprennent:

Manque d'infrastructures et de services - Les municipalités ne sont pas autorisées à enregistrer des déficits, mais elles possèdent et sont responsables des actifs d'infrastructure de base. Des assiettes fiscales limitées signifient que les municipalités rurales ont du mal à générer des revenus suffisants pour moderniser les infrastructures vieillissantes et fournir des services essentiels, tels que les télécommunications, les soins de santé et les transports publics.

Vieillissement de la population - la population rurale vieillit plus rapidement que la population urbaine. Il existe d'importantes disparités dans la prestation des services de santé aux personnes âgées entre les milieux urbain et rural. La recherche indique que les aînés vivant en milieu rural ont une santé fonctionnelle moins bonne, un risque plus élevé de maladie mentale et plus de maladies chroniques que les aînés vivant en milieu urbain.

Exode des jeunes - des services limités dans les communautés rurales et un meilleur accès aux possibilités d'apprentissage et d'emploi dans les villes ont éloigné les jeunes des communautés rurales. Une fois que les jeunes partent pour les centres urbains, ils ne reviennent souvent pas: la population des jeunes de 15 à 19 ans dans les régions rurales du Canada a diminué de 10% entre 2011 et 2016.

Défis économiques - Une population vieillissante, des niveaux inférieurs d'instruction, l’exode des jeunes, un faible niveau d'immigration ainsi que des infrastructures et des services inadéquats sont tous des facteurs qui nuisent aux économies rurales. Les niveaux de revenus en région rurale ont tendance à être inférieurs à ceux des communautés urbaines et les niveaux de chômage ont tendance à être plus élevés. Au sortir de la crise de la COVID-19, les communautés rurales et éloignées seront parmi les économies régionales les plus durement touchées du pays. Il est de notre devoir d'offrir un soutien ancré localement à ces communautés et de veiller à ce que des ressources équitables soient fournies pour aider à leur revitalisation.

Des changements de grande envergure peuvent être apportés pour améliorer la qualité de vie dans les communautés rurales:

  • Lutter contre les disparités dans la prestation, l'accès et le financement des services en milieu rural
  • Construire les infrastructures qui font défaut depuis trop longtemps dans les communautés rurales
  • Rendre les industries dont dépendent les collectivités rurales plus durables

Services équitables pour les communautés rurales

La COVID-19 nous a montré que nous devons trouver de nouvelles façons de rester connectés les uns aux autres en temps de crise. Les Canadiens des régions rurales sont laissés pour compte à mesure que l'écart entre les services en milieu urbain et ceux en milieu rural se creuse. Nous devons fournir des moyens de connecter les communautés rurales et éloignées grâce à un meilleur transport en commun, à un accès à Internet, à des services de télécommunications abordables et à la fourniture fiable de services essentiels.

Recommandations

Créer une commission parlementaire pour recueillir des informations sur les besoins locaux dans les communautés rurales et éloignées. Le comité fournira des informations sur l'état du financement des services en milieu rural ainsi que les réalités économiques / sociales rencontrées par les communautés, et travaillera à fournir des recommandations sur la façon de combler ces lacunes d'une manière efficace et acceptable au niveau local.

Investir pour développer les services de transport en commun et renouveler les infrastructures, ce qui créera des emplois dans les collectivités rurales. L'accès aux services ferroviaires, d'autobus et de traversier offre aux Canadiens des régions rurales des options plus propres et plus sûres que la conduite. Le transport en commun a une empreinte carbone beaucoup plus faible que les modes de transport individuels et est moins susceptible d'être affecté par des événements météorologiques violents. En 2019, Le coût de cette mesure avait été évalué à 610 millions de dollars.

Élargir le mandat de Postes Canada pour inclure les services bancaires, des relais pour l’Internet à haute vitesse et des bornes de recharge pour véhicules électriques. Cela fournira aux communautés rurales des services publics de haute qualité qui ont été négligés par les gouvernements successifs. L'augmentation des salaires des employés de Postes Canada travaillant dans les collectivités rurales (qui sont principalement des femmes) permettra de combler les écarts de rémunération entre les services en milieu urbain et ceux en milieu rural.

Construire une infrastructure à large bande dans les zones rurales pour aider à revitaliser leurs économies et donner aux communautés un meilleur accès aux services dont elles ont besoin. En 2019, le coût de cette mesure était estimé à 400 millions de dollars. La suppression des monopoles de télécommunications par des modifications à la réglementation du CRTC permettra un traitement plus équitable des consommateurs résidant en milieu rural.

Réévaluer le Transfert canadien en matière de santé (TCS) afin que les collectivités rurales soient couvertes par un montant équitable de financement visant à répondre aux besoins des collectivités.

Télémédecine

De nombreuses adaptations aux pratiques médicales initiées pendant la pandémie de COVID-19 resteront certainement en place. Ces innovations constitueront un élément important de la réponse à de futures crises et garantiront un meilleur accès permanent aux soins de santé pour les différents groupes vulnérables.

La télémédecine/santé à distance est très prometteuse pour la prestation de services dans les zones rurales où l'accès aux soins est un défi important. Lorsque les résidents des milieux ruraux ne peuvent accéder aux services de soins en temps opportun, ils obtiennent de moins bons résultats en matière de santé. Les services de télémédecine aident à répondre aux besoins de la population rurale grâce à des consultations à distance, une surveillance à domicile, une analyse diagnostique externalisée, des consultations spécialisées à distance et des consultations virtuelles pour les soins urgents.

La télémédecine profite à plusieurs populations rurales spécifiques, y compris les personnes handicapées, les victimes de troubles liés à la toxicomanie et de problèmes de santé mentale, et ceux ayant une maîtrise limitée de l'anglais et du français. La télémédecine peut aussi être d’un grand secours pour les aînés et les communautés autochtones. Elle pourrait également représenter un aspect essentiel de la prestation de soins de santé urgents aux personnes vivant dans des zones touchées par des catastrophes climatiques.

Ressources naturelles et agriculture

L’exploitation des ressources naturelles a été l'épine dorsale des collectivités rurales pendant des générations. Toutefois, ces dernières années ont connu une baisse de ce genre d’activité, ce qui a poussé certains jeunes à quitter des communautés où la pauvreté est devenue plus courante. Parallèlement, les changements climatiques ont créé des risques sans précédent pour l'avenir de ces secteurs.

Recommandations

Agriculture

Aider les agriculteurs endettés en finançant un programme de subventions agricoles par l'intermédiaire d'Agriculture Canada pour accorder des prêts aux agriculteurs canadiens. Plutôt que d'obliger les agriculteurs à se tourner vers les banques commerciales, cela leur donnera une source d'argent plus équitable. En 2019, une subvention agricole de 50 millions de dollars a été proposée pour les agriculteurs qui passent de l'agriculture conventionnelle intensive à l'agriculture biologique ou régénérative.

Le Parti vert du Canada appuie l’objectif de remplacer un tiers des importations alimentaires du Canada par de la production nationale. Cela ramènerait 15 milliards de dollars dans notre économie qui pourraient servir à favoriser la diversification économique et la revitalisation rurales.

Créer des fiducies foncières pour mettre de côté des terres arables à travers le Canada afin d’aider à contrôler le prix des terres et à les protéger contre leur disparition définitive du registre des terres agricoles viables. Cette méthode a été utilisée dans les provinces pour empêcher le développement commercial de réduire les terres agricoles adjacentes aux zones urbaines. Elle aidera également à faciliter le transfert équitable de ces actifs à la prochaine génération d'agriculteurs familiaux.

Renouveler le programme national de plans environnementaux des fermes pour aider les agriculteurs à protéger les zones d'habitat faunique et les terres marginales, à maintenir la qualité de l'eau dans les ruisseaux, les lacs et les aquifères, à conserver et à améliorer la qualité des sols, à augmenter la captation du carbone ainsi qu’à diminuer les besoins en eau. Financer un programme d'apprentissage administré par Agriculture Canada pour mettre en relation de jeunes agriculteurs en devenir avec des agriculteurs en activité. Cela permettra de maintenir et d'augmenter les effectifs, les connaissances et la main-d'œuvre qualifiée nécessaires à un secteur agricole robuste. En 2019, le coût de cette mesure était évaluée à 70 millions de dollars.

Sylviculture

Rétablir le financement d'un Réseau canadien de forêts modèles (RCFM) redynamisé. Le RCFM peut établir un véritable indice de santé des forêts (Genuine Forest Health Index – GFHI en anglais) pour assurer la durabilité de la foresterie. Cela donnera au gouvernement et à l'industrie de meilleurs outils pour planifier les deuxième et troisième coupes de croissance afin que nous puissions nous éloigner des modèles de sylvicultures dépassés.

Financer de nouvelles installations de fabrication à valeur ajoutée au Canada pour créer des emplois et conserver les profits de nos ressources au pays. Il est essentiel de travailler avec les provinces, les territoires et les municipalités pour s'assurer que la production de bois, de pâte et de papier est soutenue dans les collectivités rurales. Les efforts visant à accroître le nombre de fabricants dans les collectivités rurales et éloignées réduiront le chômage et l’exode des collectivités rurales.

Pêche

Améliorer la cueillette de données sur les stocks de poissons afin de recueillir des informations qui aideront à améliorer la santé des bancs de poissons et à protéger les espèces menacées.

Exiger que toutes les installations d’aquaculture utilisent des environnements confinés pour protéger les espèces sauvages et limiter la pollution tout en fournissant du soutien financier et en matière de vulgarisation aux travailleurs des fermes aquacoles pour effectuer cette transition. Il s'agit d'une étape importante dans la protection des droits de pêche traditionnels des peuples autochtones vivant au Canada.


2 commentaires

Please check your e-mail for a link to activate your account.